Mon Matériel Aquarelle

 

La rentrée a toujours rimé pour moi avec l’achat des fournitures scolaires, de la jolie papeterie et c’est aussi l’occasion de faire le point sur son matériel. Et comme c’est une question qui revient très régulièrement, je me suis dit que c’était donc l’occasion d’écrire un article sur le matériel que j’utilise. 

J’ai commencé l’aquarelle il y a environ 5 ans, et donc bien évidemment mon matériel a évolué avec le temps selon mes préférences et mon utilisation. En tout cas, si vous aimez l’aquarelle et que vous décidez d’investir dans du bon matériel, je vous conseille de prioriser les pinceaux, le papier puis vos couleurs. C’est essentiel pour pouvoir évoluer sans être frustré(e) ! 

Voici donc ma petite sélection de matériel, son évolution et des références que j’aimerais bien essayer :

 

Mes pinceaux

1. J’AI COMMENCÉ AVEC…

J’ai débuté avec des pinceaux petits gris bon marché et, je me suis vite rendu compte que ce n’était pas le top. J’ai donc commencé à me renseigner, à lire des articles sur l’aquarelle… Et je suis tombée sur le blog des Tribulations de Marie qui m’a bien aidé à m’aiguiller (son site est une vraie mine d’informations) ! Je me suis donc achetée des pinceaux à lavis de chez Raphael (803 en 0 et 3/0). C’est un pinceau qui retient très bien l’eau : il permet aussi bien de peindre sur de grandes zones que de peindre un peu plus en précision en utilisant la pointe du pinceau. C’est clairement un basique pour débuter l’aquarelle ! Mon seul regret est de ne pas avoir pris la version synthétique (non issu de poils d’animaux), je ne savais qu’ils existaient…

 

 

2. PUIS…

Puis, en pratiquant de plus en plus régulièrement, je me suis aperçue que je peignais beaucoup de choses fines et détaillées. Après de nombreuses recherches et le retour d’autres aquarellistes, je me suis décidée d’acheter les pinceaux Silver Black Velvet (j’ai les numéros 4, 8 et 12) : et quelle révélation ! Ces pinceaux sont vraiment polyvalents avec une précision impressionnante, mais également une bonne retenue d’eau.

 

3. TIPS 

Entretien:

  • Bien nettoyer vos pinceaux à l’eau claire après chaque utilisation, pas besoin de savon !
  • Ne pas les laisser sécher la tête vers le haut. Sinon l’eau risque de remonter vers le manche et l’humidité pourrait l’abîmer le fissurer avec le temps. Donc bien mettre vos pinceaux têtes vers le bas après les avoir nettoyés ou bien à l’horizontal sur un chiffon.
  • Ne surtout pas laisser vos pinceaux tremper dans l’eau pour les mêmes raisons !

 

4. À TESTER 

 

Mon papier

 

1. J’AI COMMENCÉ AVEC…

J’ai commencé l’aquarelle sur du papier cellulose de chez Canson. Ce type de papier est très bien pour débuter, car il ne coûte pas très cher et permet donc de s’amuser sans avoir peur de rater ou de gaspiller. Car il n’y a pas de mystère, pour s’améliorer il faut pratiquer, pratiquer et pratiquer ! 🙂 

Conseil en papier cellulose :

 

2. PUIS…

Et puis, j’ai eu ma première commande professionnelle et là, je me suis dit qu’il était grand temps que je passe le cap du papier coton. J’avais un peu d’appréhension car c’est un papier qui coûte plus cher que le cellulose et pour le coup je me suis mise un peu de pression pour ne pas rater et gaspiller mon papier.

Mais sincèrement, j’ai juste été bluffé ! La différence avec du papier cellulose est tellement énorme, ça change totalement le rendu d’une aquarelle avec notamment de magnifiques fusions. Maintenant je peins exclusivement sur du papier coton, je ne pourrais pas faire de retour en arrière haha

 

Mes papiers coton préférés :

 

3. À TESTER 

  • Fabriano Artistico
  • Saunders Waterford
  • Hahnemühle Bamboo

 

4. TIPS 

  • Économique : si cela est possible et selon votre papier préféré, je vous conseille d’acheter vos feuilles en très grand format (56×76). Il vous suffira juste de les découper à votre convenance et cela vous coûtera moins cher. 
  • Anti-gaspi : utiliser l’envers du papier pour du brouillon !

 

Ma peinture

 

1. J’AI COMMENCÉ AVEC…

J’ai débuté avec une palette 12 godets qualité fine de chez Winsor & Newton. Cette palette à faible coût est vraiment très chouette pour débuter et prendre ses marques avec l’aquarelle. 

 

2. PUIS…

A partir de début 2020, j’ai réellement commencé à intensifier ma pratique et je suis donc passée à une palette de chez Sennelier 24 godets en qualité extra fine. Ce type de palette a un coût plus élevé car les ingrédients qui la composent sont de meilleures qualités : les pigments sont plus concentrés, le liant est de qualité supérieure et les adjuvants sont souvent à base de miel. Ces éléments font que l’aquarelle de qualité extra fine va être plus intense, vibrante et les couleurs vont également mieux résister dans le temps.

Il existe de nombreuses marques qui font de l’aquarelle en qualité extra fine (Winsor & Newton, Schmincke, Daniel Smith…), mais j’ai une préférence pour la marque Sennelier. C’est celle que j’utilise depuis le début et j’en suis très contente. De plus, c’est une entreprise bretonne et je trouve ça chouette de favoriser les entreprises locales et le Made in France.

 

3. TIPS 

  • Économique : lorsque vous commencez à mieux connaître vos couleurs préférées, vos goûts et vos habitudes, n’hésitez pas à acheter votre peinture en tubes. Cela vous coûtera moins cher. Il vous suffit de remplir vos godets vides, de laisser sécher une nuit et le tour est joué ! 
  • Palette vide : au lieu d’acheter une palette toute faite, vous pouvez tout à fait créer votre propre palette en achetant juste la base et en la remplissant de vos couleurs préférées.

 

4. À TESTER 

Cela fait un petit bout de temps que je louche sur différentes marques d’aquarelles produites artisanalement mais je n’ai pas encore sauté le pas ! Voici celles qui me tenteraient bien :

Autres matériels

 

  • Crayon de bois 2H (mon type de crayon préféré car mine moins grasse que du HB et qui se gomme plus facilement), gomme
  • Drawing gum pour réserver du blanc car, à l’aquarelle, le seul blanc c’est celui du papier. Ou on peu également utiliser de la gouache ou des stylos Poscas pour en rajouter 🙂 
  • Palette de mélange céramique
  • Un bocal, un chiffon
  • Et évidemment… de l’eau !

 

Pour digitaliser

 

Lorsque je me suis mise plus sérieusement à l’aquarelle début 2020 et à vouloir partager mon travail de façon plus professionnelle, j’ai décidé d’investir dans un scanner. Cela m’a permis de digitaliser mes créations et de les “nettoyer” sur Photoshop pour un rendu propre. J’ai donc acheté le Canon Lide 220, recommandé par des collègues aquarellistes/illustratrices et j’en suis très contente.

 

TIPS : 

  • Entretien : bien nettoyer la surface en verre avant de numériser, cela permet de gagner du temps ensuite sur Photoshop (éviter de devoir enlever poussière…etc)

 

Où acheter son matériel ?

 

J’achète principalement mon matériel aquarelle chez Aquarelle et Pinceaux, une enseigne française qui est vraiment top : super réactive, un service client au top, et des prix supers intéressants ! 

Et sinon, il m’arrive de temps en temps de me fournir ponctuellement chez des enseignes d’Arts Créatifs type Arteis, Rougier&Plé… 

En tout cas, si vous débutez, je vous recommande chaudement le kit débuter l’aquarelle créé par Tribulations de Marie en vente chez Aquarelle et Pinceaux : matériel de qualité pour commencer sans investir de trop !

 

Et voilà, j’espère que cet article vous aura plu et surtout vous sera utile ! 

A très vite !

Commentaires

  • 22 septembre 2021
    reply
    Nolwenn

    Super article ! Merci beaucoup 🤗🌸✨

Poster un commentaire